Le temps qui passe....   |   Sarre-Union...Bouquenom   |   Photos anciennes de Sarre-Uniontemps qui passe....   |     home
Le temps qui passe....   |   Sarre-Union...Bouquenom   |   Photos anciennes de Sarre-Uniontemps qui passe....   |   Sarre-Union...Bouquenom   |   Photos anciennes de Sarre-Union
   |   Louis XIV à BOUQUENOM  (Sarre-Union) juin 1683   |    Visite du Président Pompou à Sarre-Union   |   L'Histoire postale mouvementée de Sarre-Union   |   Musée virtuel d'Alsace Bossue   |   Histoire du Comté de Sarrewerden   |   la Villeneuve : Neu-Sarrewerden   |   Le chateau de Diedendorf   |   Alfred Mahler   |    Le chalet Imbert à Sarre-Union   |   Pierre Greff   |   Heidenkirch , Haut-Lieu d'Energie           |   généalogie Jacobs Henry  à Bouquenom   |   Jacob Jacobs , Bouquenom 1600   |   Genealogie Greff  ,Klam, Formery ,Jacob   |   AUGUSTE WEISSBACH   |   Au fil de nos ballades   |   généalogie jacobs (Bockenheim=Bouquenom,Burbach.sarre-union) douments en vrac   |   TENTELING mon village   |   Par ici...souvenirs de voyages   |   La Nature   |    Moulins d' Alsace-Bossue   |   henry (Heinrch) wintzheimer   |   La Petite Pierre... juin 2019   |   drulingen 07/2015   |   Un petit tour dans les Pays Baltes   |   Georges 75   |   diamants et plus...   |   mes "Nagel" de Tenteling   |   petite Croisière sur le Rhin   |   Crash d'avion à Tenteling   |    Magali et Sandro.   |   fin de journée (Rimsdorf)   |   Santè au naturel   |   Winpharma...photos souvenir   |   chemin des cimes

 VISITE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE G. POMPIDOU À SARRE-UNION

VISITE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE : 14 avril 1972

                                              

               DISCOURS PRONONCE PAR MONSIEUR KOESSLER
                                          MAIRE DE SARRE UNION
LORS DE LA VISITE DE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE    
                                            GEORGES POMPIDOU
                                                    14 AVRIL 1972
Le Président Pompidou et le Maire Alphonse Koessler


Monsieur le Président de la République ,

     Depuis près de trois siècles , depuis qu'en 1683 le Roi Louis XIV a séjourné ici et fait don à notre

ville de l'hotel ou siège maintenant la municipalité , Sarre-union n'avait plus eu l'honneur de la

visite du Chef de l'Etat .

     Et pourtant vous avez déjà effectué , il y a près de deux ans , une visite officielle dans notre région .

Mais aujourd'hui , sur les les chemins de la Lorraine vous n'avez pas voulu traverser cette bosse

que nous faisons sur le plateau lorrain , sans faire au moins un court arrèt en terre alsacienne ,

soulignant ainsi que la Lorraine et l'Alsace ne sont pas séparés dans vos préoccupations ,

que vous comprenez leurs problèmes et que vous encouragez leurs ambitions.

     L'honneur est insigne et nous le ressentons très profondément pour notre cité . Nous le

ressentons aussi pour l'Alsace . Nous savons bien , en effet qu'en vous arrètant ici , c'est à

l'Alsace toute entière que vous avez voulu témoigner votre sollicitude . Aussi à coté des

magistrats municipaux , de toute la province sont-ils là devant vous , pour manifester leur

profonde gratitude .

     Les communications en effet sont le handicap qui nous empèche de mettre pleinement

à profit la position qui est maintenant la notre dans l'Europe de la paix . Car si les pressions

que nous subissons ont heureusement changé de caractère , elle ne sont pas moins  vives .

Pour leur faire équilibre en mettant au niveau de nos voisins , il faut donner un nouvel élan à

l'économie de nos  régions de l'Est . Ainsi au lieu d'ètre un point de moindre résistance ,

nous deviendrons au contraire un des appuis de la construction européenne.

     Les Vosges sont encore une barrière . IL y a plus de deux ans que la décision de relier

Paris à Strasbourg par une autoroute a été annoncée . On a insisté alors sur l'urgence de

cette réalisation . Or , nous venons d'apprenfre que cet ouvrage ne serait achevé qu'en 1979 .

    Monsieur le Président , ce délai est bien long , comme l'on rappelé tout recemment encore

les "dernières nouvelles d'Alsace " et le " républicain lorrain " .

     Louis XIV avait marqué sa visite à Sarre Union par un don à la ville . Puissiez-vous faire

un don à l'Alsace , en mème temps qu'à la Lorraine et à la France . Puissiez-vous ordonner

que le délai de construction de l'autauroute soit racourci de deux ans . Nous vous en

aurions une grande reconnaissance car si les travaux ne se faisaient pas aussi rapidement

qu'il est possible , ce serait une grande déception pour la population , surtout pour celle de

l'Alsace Bossue , qui a toujours eu l'impression d'ètre un peu oubliée .

     Monsieur le Président , ce n'est pas en vain , j'en suis sur , que nous parlons ainsi à celui

qui , après La Haye et après les Açores , va donner à la volonté française d'élargissement

et d'approfondissement de l'Europe , la consécration d'une consultation nationale.

En Alsace , cette consultation se déroulera à quelques jours de la cérémonie qui , à

Strasbourg , va marquer l'ouverture du chantier de la nouvelle maison de l'Europe . Cette

rencontre est assez claire pour que nous n'ayons pas besoin de dire ou irons demain nos

nos suffrages ou va aujourd'hui notre confiance .

     En terminant , Monsieur le Président , je voudrais évoquer une autre rencontre , plus

personnelle et qui touche ici tout particulièrement . En mai 1940 , les habitants de Sarre-Union

ont été évacués à Sornac en Auvergne . Ils y ont été reçus avec beaucoup de bienveillance

et d'amitié . Aujourd'hui , avec l'honneur de recevoir le premier Magistrat de France , nous

ressentons le plaisir d'accueillir un enfant de l'Auvergne , et à travers lui , de dire à nos amis

des jours sombres que nous ne les avons pas oubliés .


                    Vive le Président de la République

                     Vive la France

                      et Vive L'Europe


REPONSE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE AU DISCOURS DU MAIRE
                                       

     Que pourrais-je ajouter , habitants de Sarre-Union , après votre Maire qui a tout dit .

Il a dit l'attachement de l'Alsace à la France . Il a dit la solidarité d'interrèts et de sentiments entre

l'Alsace et la Lorraine . Il a dit mème , l'amitié particulière que les malheurs ont pu céer entre

cette petite ville alsacienne et une petite localité d'Auvergne.

     Il a dit aussi au passage que  le passé de Sarre-Union était grand , ancien , et que le

Roi Louis XIV s'y était arrèté et avait laissé la trace de son passage : un hotel de ville .

J'ai l'impression qu'on attend de moi un tout petit peu plus . (Rires) Et pourtant la France

d'aujourd'hui n'a peut-ètre pas tout à fait la richesse de celle de Louis XIV .

     Cette richesse , nous sommes néanmoins en train d'essayer de la recréer . Après ètre

sorti des désastres de la dernière guerre gràce à l'appel du Général de Gaulle , la France a tout

à coup retrouvé une jeunesse , une vitalité . Et cette jeunesse , cette vitalité , se manifestent

sans aucun doute en Lorraine et en Alsace plus que partout ailleurs . D'abord par l'habitude ,

si je puis dire , car vous avez l'habitude de lutter , de résister , de triompher en fin de compte.



à suivre

 
 


Remise d'un  bouquet

        
   "Notre commune et , avec elle,
    toute la région d'Alsace sont
    très honorées de votre visite
    et vous expriment leur joie
    et leur Foi en l'Avenir de la
    France .

   - Merci , ma fille . "


  Le Président Pompidou et le Maire Alphonse Koessler
à sarre-union 1912 le President Pompidou à Sarre-Union 1972

d'aprés "échos et images" de l'époque conservé par Mr Alfred Mahler

"le reportage photographique à pu ètre réalisé
  grace au prèt d'originaux par :
- Les Dernières Nouvelles d'Alsace ,
-Des amateurs de Sarre-Union "



à suivre























compteur visites